Dans quelle fourrière est ma voiture ?

Dans quelle fourrière est ma voiture ?

Vous pouvez très vite être pris de peur si vous ne retrouvez pas votre voiture à l’endroit où vous l’aviez garée. Mais s’inquiéter n’est nullement la solution. Nous vous conseillons premièrement de faire un petit tour à pieds dans les environs. Il est tout à fait possible que vous ayez juste oublié, l’instant d’une distraction, le lieu de stationnement où vous l’aviez réellement laissé. Si malgré cela vous ne l’avez toujours pas vu, là vous pouvez penser à la fourrière.

En effet, lorsque vous enfreignez les règles de stationnement, les forces de l’ordre ont le plein droit d’embarquer votre automobile et de l’envoyer à la fourrière la plus proche. Pour en avoir le cœur net, vous devriez donc vous rendre, soit au bureau de la gendarmerie le plus proche, soit à la préfecture de police le plus proche. La police nationale, la police municipale, la police judiciaire ou la mairie peuvent également vous être utile. Mais avant, nous vous suggérons d’appeler le 118 710 afin de vérifier que votre automobile a bel et bien été enlevée par la fourrière. Car les possibilités de vol ne sont pas exclues.

Comment rentrer en possession de son véhicule après enlèvement par la fourrière ?

En allant au poste de police, veillez à vous munir de votre pièce d’identité, de votre permis de conduire, de la carte grise ainsi que de l’attestation d’assurance de votre véhicule. Vous aurez également à payer tous les frais de fourrière, y compris l’amende due pour l’infraction commise.

En somme, il vous faudra payer : les frais des opérations préalables (15,20 euros), les frais d’immobilisation matérielle (7,60 euros), les frais d’enlèvement (113 euros), les frais de garde à la fourrière (6 euros pour chaque jour). Si vous n’allez à la fourrière qu’après le troisième jour suivant l’enlèvement, il vous sera également facturé 61 euros pour les frais d’expertise.

Une fois que vous aurez payé ces frais, vous recevrez un ordre de sortie signé. Il faudra présenter cet ordre de sortie au gardien de la fourrière afin que celui-ci vous laisse reprendre votre véhicule.

Dans quels cas ma voiture peut-elle être envoyée à la fourrière ?

Il existe plusieurs cas de figure pouvant conduire à l’enlèvement de votre voiture par la fourrière. Lorsque vous la garez dans une position abusive, gênante, dangereuse pour les tiers ; ou lorsqu’elle empêche la circulation. S’il vous arrivait de conduire à une vitesse supérieure à 50km/heure.

Votre voiture sera également enlevée si vous manquez de faire les contrôles techniques ou de faire les réparations qui vous ont été recommandées. Par ailleurs, si vous circulez sur les espaces naturels ou les domaines publics, la fourrière vous enlèvera également votre véhicule.

24h/24, 7j/7